dimanche, 26 février 2012 17:48

La vallée de la géhenne

Écrit par Jacques Bodéré
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les deux portes suivantes, celle de la vallée et celle du fumier ou des immondices nous introduisent dans une vallée : celle des fils d'Hinnom (gémissements), ce qui donne en Grec et en Français: géhenne...

Pour dresser son constat Néhémie l'a visitée de nuit... et une ferme résolution de reconstruction s'ensuivit.

Vallée de triste mémoire pour Juda avec ses hauts lieux et ses autels dédiés au soleil, avec les sacrifices d'enfants au dieu cananéen Moloch...

Bien sur, cette vallée symbolique nous parle encore aujourd'hui, Jésus la cite souvent, Jacques aussi, en parlant de ce petit membre, la langue enflammée par la géhenne...

Le Saint-Esprit insiste encore sur l'état de notre vallée et de nos portes, pour nous secouer de notre indolence et de notre insouciance, pour faire de nous le lis des vallées (Cant.2).

Louange

Enseignement

{jcomments on}
Lu 29 fois

Éléments similaires (par tag)

Plus dans cette catégorie : « Les fondements...?

Laissez un commentaire

Le Verset du Jour

2 Corinthiens 10:17-18 Que celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur. Car ce n'est pas celui qui se recommande lui-même qui est approuvé, c'est celui que le Seigneur recommande.

Plan de Lecture de la Bible

Fil d'actualité introuvable